De gauche à droite, N. Friggens (INRA), coordinateur du projet, D. Boichard (INRA, coordinateur du WP2 : Biologie de l’efficience et de la résilience, et R. Veerkamp (Université de Wageningen, coordinateur du WP3 : Définition d’indicateurs de la résilience et de l’efficience à la ferme)

New Medria a participé le jeudi 22 juin 2017 au lancement du projet européen GenTORE, à AgroParisTech. Ce projet du programme H2020 vise à développer des indicateurs pour évaluer l’efficience et la résilience des bovins (laitiers et viande) en réponse aux contraintes environnementales, en particulier face au changement climatique, et à identifier les ressources génétiques permettant d’optimiser cette résilience.

Il s’agit d’un projet de grande ampleur, rassemblant 21 partenaires de 11 pays européens, avec un budget global de 7,6M€. La contribution de New Medria portera sur la fourniture de capteurs pour le suivi du comportement et de la santé des animaux, et le traitement de leurs données pour en tirer des indicateurs pertinents sur la réaction des troupeaux aux stress environnementaux.