Menu

Paroles de vaches #8 : Stress thermique

25/06/2020

Peut-on limiter le stress thermique pour plus de confort des vaches ?

Comme nous l’expliquions sur la dernière « Paroles de vaches », le stress thermique a un impact réel sur le troupeau. De nombreuses solutions existent, mais comment en évaluer l’efficacité ?

Dans cet élevage, la première canicule a été impactante :

  • Une ingestion qui fléchit (-40 % de temps d’ingestion)
  • Une rumination qui augmente artificiellement (+20 % de temps de rumination)
  • 4 litres de lait perdus par vaches !

L’éleveur, conscient de l’impact sur le comportement de ses animaux, a décidé d’installer des ventilateurs.

Lors de la seconde vague de chaleur, plus forte (THI plus élevé) il y a eu :

  • Une baisse beaucoup moins importante de l’ingestion (- 20 %)
  • Une augmentation beaucoup moins importante de la rumination (+ 10 %)
  • Une augmentation du temps couché
  • 0,5 litres de lait en moins

 

Grâce à l’outil Medria on peut donc monitorer le bien être global du troupeau lors de différents stress et le bien fondé des processus mis en application pour atténuer les impacts de ces stress. »